Bienvenue sur ce blog !

Sexyloo communauté libertine chat coquin

Bienvenue sur le blog d'un passionné du sexe !

Ici, pas d'actrices porno ni de prostituée ! Mon crédo à moi ce sont les rencontres inopinées dans la vie de tous les jours où une fille se laisse convaincre de coucher avec un inconnu. Ce sont les histoires d'amitiés qui dégénèrent en plans sexe...

Je vous raconte ici mes aventures d'un jour dans les moindres détails ! Bonne lecture !

vendredi 13 février 2015

Les uniformes d'écolière cachent de jolies culottes !


Le délire de la vingtaine ! Nous sommes tout un groupe et par delà nos vies et nos professions respectives, nous avons décidé de nous retrouver pour passer une après-midi ensemble. Nous sommes partis en forêt profiter d'une belle journée d'été. Curieusement, les filles se sont toutes habillées de la même manière. Un code vestimentaire, un uniforme plutôt ! Chacune porte une jupe beige foncé plissée assez courte et souple ainsi qu'un polo noir moulant la poitrine.

Les unes ont noué leurs superbes cheveux, les autres les laissent tomber à même les épaules. A partir du moment où j'ai aperçu Jessica, mes yeux ne l'ont plus quittées. Nous avons vécu une amourette d'étudiants il y a plusieurs années. J'avais gardé le souvenir d'une fille assez espiègle, un rien coquine et d'une beauté sans précédent. Et franchement, les années l'ont encore embellie ! D'autant que ce jour, elle avait décidé de jouer les étudiantes ! Elle s'amusait à escalader les arbres, sans craindre de dévoiler à nos regards le haut de ses belles cuisses blanches mais également sa petite culotte.

Une culotte blanche parcourue de rayures horizontales bleues. Evidemment, ses chaussures glissaient. Elle ne parvenait pas à trouver prise sur le petit arbre qu'elle tentait d'escalader. Et pourtant, elle tentait à nouveau. Alors je suis venu derrière elle. J'ai posé mes mains sur son dos pour la pousser. Puis lorsqu'elle a réussi à s'élever, j'ai posé mes mains sur ses fesses. Elle a ri nerveusement mais m'a laissé la pelotter. Et puis, quand elle est retombée lourdement sur le sol, j'ai passé un bras autour de sa taille. J'ai glissé mon autre main sous sa jupe et ai entrepris de caresser son vagin ! Ca l'a stupéfaite. Elle a au début un peu protestée mais je l'ai calmée et incitée à poser ses mains contre un arbre. Elle m'a laissé écarter un peu ses cuisses, la caresser. Puis j'ai glissé ma main sous sa culotte et je l'ai mise en rut tandis que j'ai dénudé mon pénis !

Elle a commencé à poser des cris aigus d'orgasme, ses jambes ont flageollé et elle est tombée sur l'herbe. Alors je l'ai allongée sur le dos, déculottée. J'ai écarté ses cuisses et je l'ai possédée sur l'herbe devant les autres, absolument stupéfaits de la voir se faire ainsi sautée et ensemencée ! Puis je me suis retiré, ravi. Bel après-midi !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Suis moi sur Twitter

Pour suivre mes exploits, abonne-toi à mon fil Twitter : https://twitter.com/sexual_guy1